Le salut japonais

Au Japon, le salut (ojigi – お辞儀) est régit par un certains nombres de codes inculqués aux Japonais dès leur plus jeune âge. Témoignant de la considération que l’on porte à son interlocuteur, le salut a plusieurs significations selon le contexte et le degré d’inclinaison : il peut s’agir d’un simple salut rapide, de l’expression de remerciements ou d’excuses mais également un moyen d’affirmer votre position sociale.

Ces subtilités expliquent pourquoi les entreprises n’hésitent pas à dispenser des cours de savoir-vivre à leurs employés. En témoigne ces pages du site internet de l’entreprise Hitachi qui détaillent par le menu les erreurs à ne pas commettre.

Selon leur degré d’inclinaison, il est possible de répartir les saluts en trois catégories : informels, formels et très formels.

Mais qu’en est-il du serrage de main ? Bien que les Japonais n’en ait pas l’habitude, il n’hésiteront pas à serrer la main d’un étranger, n’attendant pas de lui qu’il maîtrise leur étiquette. Néanmoins, un bon usage du salut japonais ne pourra que leur inspirer du respect.

1 commentaire
  1. merci! je vais pouvoir tester quand j’irai au Japon ^^

Laisser un commentaire