Les baguettes japonaises

Les baguettes (hashi – はし), dont l’usage est attesté en Chine plusieurs siècles avant JC, étaient à l’origine des objets sacrés au Japon, utilisés pour offrir des nourritures aux divinités. Ils ne sont donc pas que de simples ustensiles. Même si leur usage est aujourd’hui plus prosaïque, cette idée est toujours présente dans l’esprit des Japonais.

S’adaptant aux usages et aux plats locaux, les baguettes japonaises sont en général plus courtes que les chinoises, et ont un bout pointu. Mais on trouve différentes sortes de baguettes selon le type d’usages :

Si beaucoup d’occidentaux savent se servir de baguettes, certains gestes que l’on observe parfois au restaurant passeraient pour de mauvaises manières au Japon :

  • Un grand classique qui consiste à planter ses baguettes dans son plat ou dans un aliment
  • Chercher des aliments dans son plat en les déplaçant
  • Hésiter en faisant tourner ses baguettes au-dessus du plat
  • Lécher les aliments avec ses baguettes

A l’inverse, frotter une paire de baguettes avant de commencer un repas est un signe de politesse signifiant l’agréable perspective d’un repas entre amis. Itadakimasu (bon appétit, pour remercier le cuisinier) !

Laisser un commentaire